Ascenseur valléen, nouvel élan dans les Pyrénées

Poma construit l'ascenseur valléen qui reliera Loudenvielle à Peyragudes en 10 minutes, été comme hiver. Ce levier fondamental de la montagne nouvelle génération combine fonction touristique et mobilité douce pour orienter les massifs vers un tourisme 4 saisons.

Les massifs de montagne se transforment, s’orientant vers un tourisme d’altitude multi-saisons, renforçant leur attractivité, tout en investissant pour répondre aux enjeux de développement durable.

Dans les Pyrénées, POMA installe ainsi une télécabine reliant Loudenvielle à Peyragudes, dans la vallée du Louron. Longue de 3km, pour 600m de dénivelé, fonctionnant 7 jours sur 7, avec un objectif de débit de 2 000 p/h, cette remontée 4 saisons permettra de rejoindre Peyragudes en 10 minutes, été comme hiver.

Le choix de la télécabine comme liaison entre Loudenvielle et Peyragudes s’inscrit dans une approche de valorisation économique du territoire. A l’exemple du village-station de Saint-Lary ou du funiculaire Bourg Saint Maurice - les Arcs, cet ascenseur valléen devrait renforcer l’attractivité de la station de Peyragudes.

Galvanisés par la construction de ce nouveau moyen de transport, les acteurs économiques ont entrepris de nombreux aménagements. Ils participent au développement de la vallée en renforçant l’offre hôtelière pour proposer plus de places et de confort aux touristes : construction d’un hôtel 4 étoiles, investissements pour la montée en gamme des campings.
En hiver, l’ascenseur valléen favorise le nombre de skieurs à la journée. Le reste de l’année, Peyragudes ne sera pas en reste ! Les habitants et touristes de Loudenvielle auront accès plus rapidement et plus facilement aux activités de pleine nature telles que le vol libre, le parapente ou encore le VTT tout en réduisant leur impact écologique.
En effet, outre la valeur économique générée par l’ascenseur valléen, la télécabine s’inscrit dans une démarche de développement durable, elle permet de réduire le nombre de véhicules en station et reste l’un des moyens de transport les plus écologiques.

Les travaux de montage sont en cours, la plus jeune des stations de sports d’hiver des Hautes-Pyrénées, s’apprête à devenir dès cet été une station-village.

www.poma.net
A retrouver sur Alpipro & Digital Montagne - 25 et 26 avril 2019 - Chambéry


05-04-2019 à 06:20:00